Alphabet avale Google, l’empire s’agrandit

112 lectures
[Community Management ] S’il est bien une entreprise qui fait trembler internet aujourd’hui, c’est Google. La firme de Mountain View, créée en 1997, est une montagne parmi les collines. Un géant qui n’en finit plus d’avaler et de modeler le net. Ce 10 août 2015, le voilà qui fait un pas de plus dans son évolution et devient Alphabet. L’Alpha et l’Oméga des Internets… et plus si affinité ?

alphabet

Les origines du mythe

Ce qu’il y a de passionnant avec Google, ce sont ces rebondissements qui ne cessent pas depuis sa création il y a presque 20 ans. Sur une idée de Larry Page et Sergeï Brin, le moteur de recherche prend forme en septembre 1997 avec l’achat de leur nom de domaine. Le nom Google vient en fait de gogol, le nom mathématique du 10100. Ce chiffre astronomique représente l’ambition d’organiser et référencer les informations du monde et d’internet. Aujourd’hui, le nombre de pages internet indexables (c’est-à-dire : qui peuvent être référencées par Google) dépassent le billion. Cependant, ce chiffre déjà important n’est rien par rapport au gogol ( 1 suivi de 100 zéros ).

L’évolution fulgurante de ce site internet devenu tout puissant dans nos vies est passée “presque” inaperçue. Pour vous donner une idée, à son lancement, Google traitait 10 000 requêtes par jour (recherche de termes via leur moteur), pour en traiter 3 millions par jour deux ans plus tard en 1999 et quasiment 3.5 billions par jour de nos jours. Des chiffres qui donnent le vertige mais ce n’est pas la seule puissance de Google. En effet, dès le départ, la firme a mit un point d’honneur à mettre en avant les relations entre sites web. Une sorte de référencement naturel par liens qui leur permettait d’afficher les résultats les plus “attendus” en premier et qui fait aujourd’hui toute l’essence du moteur de recherche et du référencement.

papillon

De la recherche sur Internet et bien plus encore

La définition de Google aujourd’hui est bien plus vaste que celle d’un moteur de recherche. Livres, Arts, Cartographie, Science, Vidéos, Musique, Sites internet et bien plus encore, l’entreprise a étendu ses pouvoirs bien au-delà d’internet. Partie importante du sacro saint quatuor des technologies formé avec Amazon, Apple et Facebook, Google est devenu l’acteur incontournable.

Et si Google est aujourd’hui à ce point impliqué dans nos vies, c’est avant tout à cause de ses produits toujours plus technologiques et ergonomiques. Souvenez vous de l’arrivée de Google Maps, Google Earth et des voitures sans conducteurs qui ont sillonnées le monde pour Street View pendant des mois. Souvenez vous d’internet avant Youtube. Et les récentes entrées de la firme dans le domaine des sciences se font d’autant plus pressantes avec le temps qui passe. Calico, spécialisée dans l’anti-vieillissement et les maladies, et Life Science, spécialisée dans le transhumanisme (amélioration de l’homme grâce aux machines avec, par exemple, des lentilles pour le diabète qui permettrait de garder le taux de glucose sous surveillance, ou encore des puces pour surveiller les statistiques vitales)

connexion maison

Alphabet, la métamorphose

Mais alors, me direz-vous, que se passe-t-il avec Alphabet, si Google a tout pour plaire/réussir ? Et bien justement : Ils continuent à évoluer. Clairement, l’étendue de leurs champs d’action nécessite de devenir une communauté de sociétés régie par une maison mère, Alphabet. Google est donc toujours présent et se concentrera sur le moteur de recherche avec à sa direction Sundar Pichai, responsable d’Android et du navigateur Web Chrome. Larry Page et Sergeï Brin deviennent quant à eux respectivement, CEO et Président d’Alphabet.

Pourquoi Alphabet ? “Nous (Sergey Brin et Larry Page) aimons le nom Alphabet parce qu’il signifie une collection de lettres qui représentent une langue, l’une des innovations les plus importantes de l’humanité qui est au cœur de la façon dont nous indexons les recherches avec Google !”, explique Larry Page. Il est donc question, en toute simplicité, de s’approprier une des plus grandes inventions de l’humanité et de créer une société à la hauteur de leur créativité. Leur nouveau nom de domaine est d’ailleurs tout à fait dans cette ligne : https://abc.xyz

Cette scission entre les activités de Google tombe à pique et faussement par surprise. Voici un extrait des entreprises qui reprennent leur projet à coeur : Google Ventures, Google Capital, Google X (Recherche et développement de projets futuristes), Calico (Vieillisement & maladies), Life science (Amélioration de l’homme), Fiber (Fibre optique aux Etats Unis), Sidewalk Labs (Logistique Urbaine) et Nest (Objets connectés).

Qu’est-ce qui change pour les utilisateurs ?

Pour l’instant ? Rien. Tout reste en place, même à Wallstreet, l’entreprise reste sous le nom de Google pour éviter les confusions. Le système de référencement et tout ce qui fait Google aujourd’hui reste d’actualité. Leur restructuration vise principalement leur organisation interne.

Il n’est cependant pas à exclure que d’autres projets vont fleurir dans les mois à venir, les employés de Google, ou plutôt d’Alphabet, étant particulièrement pro actifs. Pour exemple, cette vidéo du projet Soli, une nouvelle méthode d’ergonomie.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :

Les commentaires sont fermés