Zéro déchet : RECONCIL remet la consigne au goût du jour

1 133 lectures

Avec une croissance annuelle de 5%, le secteur de la restauration à emporter se porte à merveille. Véritable phénomène de société, les actifs, et plus particulièrement ceux travaillant dans les grandes villes, sont de plus en plus nombreux à opter pour un déjeuner à emporter pour souvent le déguster au bureau.

Mais qui dit vente à emporter dit emballage. L’un ne va pas sans l’autre, et c’est là toute la problématique car nos encas sont majoritairement emballés dans du plastique à usage unique. Uniquement pour Paris, cela représenterait plusieurs centaines de milliers d’emballages jetés à la poubelle chaque jour.

Pour combattre cette surconsommation de plastique et s’inscrire dans une démarche zéro déchet, une jeune société parisienne s’est lancée le défi de remettre au goût du jour le concept de consigne et de l’imposer dans le secteur de la restauration à emporter.

Logo de Reconcil

RECONCIL loue des boites en verre ou en plastique réutilisables aux restaurateurs faisant de la vente à emporter. Elle gère toute la logistique et leur propose un service clé en main, cela passe donc par la livraison des boîtes au lavage de ces dernières. Un service écolo qui ne coûte pas beaucoup plus cher que d’acheter en permanence des contenants jetables.

Boîte Reconcil

© RECONCIL

Du côté des consommateurs, ils n’ont juste qu’à payer quelques euros de consigne la première fois et ramener le contenant chaque fois qu’ils souhaitent en prendre un autre et ceci, dans n’importe quels restaurants partenaires. Lorsqu’ils le souhaitent, les clients peuvent demander à récupérer leur consigne et en échange, ils rendent leur boite.

Selon une enquête menée par RECONCIL, auprès d’un échantillon de 1200 personnes :

  • 92% des consommateurs qui prennent à emporter sont prêts à payer un supplément pour un emballage consigné
  • 39% des personnes interrogées sont prêtes à remporter leur emballage après l’utilisation

Plusieurs restaurants de la capitale faisant de la vente à emporter, proposent ce service de consigne sachant qu’en janvier 2021, le plastique à usage unique sera définitivement proscrit. En un an, la société RECONCIL  a déjà évité à 15000 emballages d’être jetés.

Vous souhaitez devenir partenaire ou tout simplement en savoir plus sur le fonctionnement de RECONCIL , cliquez ici

Voir toutes les actualités du secteur de la Restauration

Découvrez les offres d’emploi en lien avec cet article sur le site du spécialiste en Recrutement en Restauration Reso Emploi : Offres d’emploi Restauration

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :

Les commentaires sont fermés