RESO29 est dans la presse !

232 lectures

Reso 29. Un outil pour les hôteliers et les restaurateurs

AGE_1310215617.jpg

 

Le groupement d’employeurs Reso 29 entend se développer sur le Sud-Finistère. Cet outil vise à répondre aux difficultés de recrutement des professionnels de l’hôtellerie- restauration.

En encourageant et en soutenant la coopération entre professionnels de l’hôtellerie-restauration, l’association Reso 29 qui a pour mission de recruter du personnel sur le principe du travail à temps partagé, entend pallier aux difficultés du secteur : manque de personnel, sous-qualification, mobilité géographique, emplois non-adaptés aux compétences… « Le travail à temps partagé peu être envisagé de différentes manières. On a l’exemple d’une de nos salariés à 35 heures qui travaille le week-end dans un restaurant et la semaine fait les chambres dans un hôtel », souligne Virginie Habasque-Tobie, animatrice de l’association basée à Brest depuis quatre ans et qui souhaite se faire connaître et se développer sur le Sud-Finistère.

Moins de précarité pour les salariés 

« On peut aussi partager son temps sur du mer/montagne. L’avantage pour un restaurateur, c’est qu’il va avoir la même personne d’une saison à l’autre et c’est aussi moins de précarité pour le salarié », poursuit cette dernière qui évoque aussi des demandes d’adhérents concernant des postes de veilleurs de nuit, pas faciles à pourvoir pour deux jours par semaine, ou d’agents de maintenance pour des petits travaux de bricolage ou d’entretien courant. « On a aussi besoin de gens qui sont polyvalents ou qui ont envie de toucher à différentes facettes du métier », précise Virginie qui met ainsi en avant les avantages pour le salarié qui va devoir s’adapter à plusieurs établissements mais aussi avoir la possibilité d’évoluer. Les personnes recrutées sont toutes salariées de l’association. « C’est très confortable pour l’adhérent », reconnaît Valérie Bodelec, gérante de l’hôtel La chaumière Roz-Aven à Pont-Aven et présidente de l’association. « J’ai un salarié à l’année en CDI mais j’ai besoin de cinq personnes en plus de Pâques à la Toussaint. Ce système du temps de travail partagé permet d’offrir aux salariés un emploi stable », poursuit cette dernière, dont une des salariés va apprendre à faire les chambres, travaille à la brasserie-salon thé de l’hôtel mais aussi dans une crêperie. Ce groupement d’employeurs est implanté dans 18 départements et compte en Finistère une centaine d’adhérents. « Notre force, c’est qu’on connaît tous nos adhérents. On va voir comment ils travaillent et on sait ainsi mieux répondre à leurs attentes », précise Virginie. L’association tient des permanences de recrutement sur rendez-vous tous les mercredis matins, à la CCI, et aussi désormais du lundi au vendredi à l’Umih (union des métiers de l’industrie hôtelière).

  •  Contact Reso 29, 1, place du 19e RI à Brest. Tél.06.63.14.32.03. www.resoemploi.fr      reso29@resoemploi.fr 

 

Source: letelgramme.fr  Delphine Tanguy 22 octobre 2013

Enhanced by Zemanta
Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :

mm

Community manager en temps partagé pour Reso 29, Reso 62-59 et Reso 4541, Mathieu propose des prestations de communication web aux adhérents de notre groupement.