Paul Bocuse : 90 ans de gastronomie

614 lectures
S’il est bien un nom qui revient dans les inspirations, les références ultimes de la cuisine française, c’est celui de Paul Bocuse. Virtuose des saveurs, chef d’orchestre de la gastronomie française, Monsieur Paul fait date parmi les meilleurs cuisiniers du monde. Retour sur une carrière qui commença avant même sa naissance, il y a 90 ans.

Paul-Bocuse_jeune_paris

L’origine du mythe

Originaire de Collonges-au-Mont-d’or (Rhônes-Alpes), Paul Bocuse descend d’une longue lignée de cuisiniers qui remonte aisément au XVIIème siècle. Amoureux des produits de terroirs, c’est tout naturellement que le jeune Paul emboîte le pas à la tradition familiale. En 1944, il s’engage de son propre chef dans l’Armée Française de la Libération du général Charles de Gaulle et sera, par la suite, décoré de la Croix de guerre. Son chemin le mène à la Pyramide aux côtés des chefs Paul Mercier et Fernand Point. Ce dernier deviendra son mentor, maître à penser pour les décennies à venir.

Paul bocuse restaurant lyon

Un destin de prestige

Paul Bocuse n’étant pas un grand coureur de concours, il tire la plus grande fierté de son titre de Meilleur Ouvrier de France acquis en 1961 après avoir échoué une première fois en 1958, alors qu’il obtenait sa première étoile au Guide Michelin. La constellation s’agrandit en 1962 et 65 où le grand Monsieur Paul reçoit ses deuxième et troisième étoiles. S’en suivent des créations comme, en 1970, celle de la société Grande Cuisine Française aux côtés de Henri Gault et Christian Millau du Gault et Millau mais également une douzaine de chefs trois étoiles français pour la sauvegarde du patrimoine gastronomique français ou bien encore en 1987, la création du Concours Mondial de la Cuisine et son Bocuse d’Or qui devient l’un des concours les plus emblématiques de la profession.

Ce sont d’ailleurs les rédacteurs du Gault et Millau qui le titreront “Cuisinier du Siècle” en 1989 et deviendra le Pape de la Gastronomie. Titre qui lui sera de nouveau décerné en 2011 par l’Institut Culinaire Américain de New York.

halles paul bocuse lyon gastronomie

Monsieur Paul et Lyon

S’il est originaire de la région, on aurait pu s’attendre à ce que le Chef s’éloigne pour répondre aux appels de la capitale parisienne, mais il n’en fut rien, bien au contraire. Avec une dizaine d’établissements sur la ville de Lyon, Monsieur Paul reste très attaché à son terroir mais également à la région qui l’a vu grandir. Des brasseries, mais également des restaurants, écoles et hôtels, l’homme entend grandir le patrimoine de ses origines avec le reste du monde. La ville de Lyon lui a rendu son hommage en renommant les Halle de Lyon : Halles de Lyon – Paul Bocuse.

Toute l’équipe de Reso souhaite longue vie au pape de la gastronomie et beaucoup de bonheur et de gourmandise avant tout !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :