La gastronomie tourangelle se mitonne sur le Web

201 lectures

Amandine et Dylan ont lancé le site detours-gourmands.fr en août. Ils espèrent rapidement « le monétiser » et doivent créer leur entreprise cet été.

Amandine Dudek et Dylan Lefaucheux ont créé le site Détours gourmands. Ils publient des interviews de chefs, des critiques, de bonnes adresses…

La gastronomie tourangelle à portée de clic. Telle est la proposition faite par le site detours-gourmands. fr. Deux jeunes Tourangeaux (originaires de Bourges, Cher), Amandine Dudek et Dylan Lefaucheux, 29 ans tous les deux, en sont les créateurs et les auteurs.

« Cela fait plusieurs années que l’on avait cette idée, présente le couple qui a lancé le site Web à la fin de l’été dernier. Il n’y avait jusqu’alors, sur Tours, aucun site regroupant à la fois de bonnes adresses et des critiques de restaurants. Notre site n’est pas un annuaire, il n’a pas pour objectif d’être exhaustif. C’est un magazine. »
Un magazine en ligne, gratuit, dans lequel sont publiés des interviews, des critiques, des recettes (de plats et de cocktails), des bonnes adresses, des « reportages à croquer », etc. Un magazine visité près de 4.000 fois par mois ; un bon début.
Diplômée de l’école de journalisme de Tours, Amandine écrit tout. Dylan est, lui, le spécialiste des photos. Jusqu’au mois de juillet, il travaille à base aérienne 705 mais, ensuite, il sera aussi à « plein-temps » sur Détours gourmands.
« On va créer notre entreprise et vendre des espaces publicitaires : il faut bien penser à monétiser le site. Pour l’instant, on ne gagne pas d’argent », expliquent Amandine et Dylan qui ont déjà investi quelques milliers d’euros pour créer la plateforme et pour payer leurs reportages gourmands.
Attachés à leur « liberté » et à leur « indépendance », ils paient toutes leurs additions. « Quand on arrive dans un restaurant, on ne se présente pas, précisent les deux jeunes entrepreneurs. A la fin du repas, on indique qui nous sommes, on demande à faire des photos et on pose quelques questions aux propriétaires. »
Amandine et Dylan aiment aller à la rencontre de ces « passionnés de la gastronomie », qu’ils soient cuisiniers, pâtissiers ou vignerons.
« J’aime bien manger ! Aller au restaurant, préparer de bons petits plats », confie Dylan, qui partage cet intérêt pour la « bonne bouffe »avec Amandine : « On s’est bien trouvé. »
« Ce sont des métiers qui me fascinent, je suis en admiration. Je n’aurai jamais été capable d’être chef, ajoute-t-elle. J’aime voir l’envers du décor. Au tout départ du site, nous avons eu la chance que deux chefs étoilés, Hervé Lussault et Olivier Arlot, nous fassent confiance. Ils ont accepté de nous rencontrer. »
Leurs interviews sont toujours en ligne et de nombreuses autres ont été publiées depuis… Et de nombreuses autres le seront encore demain.

Source : http://www.detours-gourmands.fr/component/content/article/61.html

Enhanced by Zemanta
Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :