Félicitations !! Le château est dans la place…..

245 lectures

Rennes. La gourmandise a son festival halle Martenot

Vous allez découvrir la relève! Notre adhérent “Le Château d’Apigné” a de nouveau rafflé le 1er prix, Bravo Florian tu es le meilleur.
Aujourd’hui il seconde le chef  ” des Tourelles”, Nicolas Briand .
Un article dans le quotidien régional  “ouest France” a mis à l’honneur les différents Chefs de cuisine du bassin Rennais. D’ailleurs certains d’entre eux sont acteurs et utilisateurs du Groupements d’Employeurs RESO35.
Bonne lecture :
“La halle a fait le plein, dimanche, pour la finale des concours culinaires, organisés dans le cadre du Festival gourmand. Le palmarès a été dévoilé.

concours gourmand

« Cette manifestation vise à mettre en valeur le potentiel culinaire de la métropole rennaise. Rennes a une véritable spécificité : la complicité qu’il y a entre les producteurs locaux et les chefs cuisiniers, estime Dominique Irvoas-Dantec, directrice de l’office de tourisme. Cette complicité est liée au marché des Lices, un rendez-vous extraordinaire auquel répondent, chaque samedi, plus de trois cents producteurs locaux, dans un cadre patrimonial que beaucoup peuvent nous envier. »

Des démonstrations culinaires

Et cette chance-là a un festival, dont le point d’orgue s’est joué dimanche, halle Martenot. Toute la journée, ils ont été nombreux à suivre les démonstrations culinaires, assurées par les chefs de différents établissements – La Coquerie, Le Saison, l’Auberge du Pont d’Acigné, l’Adresse, le Baron Rouge… – mais également Laurent Le Daniel, pâtissier meilleur ouvrier de France, Éric Macé, caviste, et Patrick Bertron, du Relais Bernard Loiseau, parrain de l’édition 2014. Les différentes finales des concours culinaires ont, elles aussi, obtenu un franc succès.

Depuis plusieurs semaines, les chefs participants s’activaient derrière les fourneaux pour faire preuve d’audace. Un défi relevé avec bonheur par tous, dont le grand vainqueur est le chef Florian Langlais, Les Tourelles, au Château d’Apigné dans la catégorie restaurants gastronomiques. « Pour une première participation, c’est un coup de maître. » La recette : « Pas trop d’ingrédients, une cuisson maîtrisée et une assiette goûteuse, bonne et belle. »

Dimanche, la soirée s’est achevée par le dîner des producteurs et des chefs, auquel ont participé cinq cents convives. Avec au choix quatre menus surprise, imaginés et cuisinés par vingt chefs. Rien que ça…

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :