Freegan Pony : dînez sous le périphérique parisien

832 lectures

C’est sous une partie du périphérique parisien qu’un restaurant a ouvert ses portes, dans un hangar désaffecté. Dans un espace de 500m2 en béton, Freegan Pony accueille ses clients quatre soirs par semaine. Un concept qui paraît plutôt insolite, mais ce n’est pas tout…

En effet, dans ce restaurant alternatif pour le moins original, on ne sert que des produits invendus du marché de Rungis ou de petits commerçants, le tout récupérés gratuitement. Le plus étonnant dans ce concept de restaurant, c’est que les repas sont gratuits, chacun payant ce qu’il veut.

freegan pony

Freegan Pony, comment ça marche ?

Freegan Pony fait parti de l’association Probono Publico, qui a réussi à dénicher des cuisiniers bénévoles pour mettre en place ce restaurant anti gaspillage alimentaire. A l’image du restaurant, le hangar a été décoré avec des accessoires récupérés gratuitement. Situé dans le 19ème arrondissement, ce restaurant est ouvert du vendredi au lundi à partir de 19h. Freegan Pony a une capacité de 40 couverts. A la tête du restaurant alternatif, Aladdin Charni, qui a toujours voulu monter un restaurant où tout le monde serait le bienvenu.

restaurant alternatif paris

Le restaurant, installé dans ces locaux sans autorisation depuis novembre 2015, ne sera sûrement qu’éphémère. En effet, un avis d’expulsion a été ordonné contre le Freegan Pony, ayant pour date limite le 15 mai 2016. La Mairie de Paris souhaite en effet récupérer ce local qui servait de lieu de stockage pour la voirie.

Des négociations seraient toutefois en cours entre la ville de Paris et le restaurant pour lui permettre de continuer à exister. Le but de ces discussions serait de proposer un nouveau local pour cet établissement. Aladdin Charni, à l’origine du concept, aurait souhaité que ces discussions aboutissent avant la décision de justice, et qu’elles ne se résument pas qu’à la recherche d’un nouveau local.

restaurant alternatif paris

Crédits photos : Jacob Khrist | hans lucas.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :