L’hôtel le plus moche relancé à Pyongyang

183 lectures

330 mètres de haut. 105 étages. L’hôtel Ryugyong domine l’horizon de Pyongyang en Corée du Nord. Le bâtiment de béton ressemble à une immense fusée. Il était fermé jusque-là mais pourrait ouvrir ses portes au printemps prochain… avec 23 ans de retard.

Les travaux ont commencé en 1987 et se sont achevé 4 ans plus tard par manque de moyens. A l’époque le projet prévoyait 3000 chambres, 5 restaurants panoramiques tournants, un bowling et une discothèque. Pendant des années le bâtiment est resté inachevé. En 2008, le chantier a repris sous la houlette du groupe égyptien Orascom.

Avant même d’être construit, le batiment était déjà la cible de nombreuses critiques d’architectes le trouvant très laid. Le magazine Esquire l’avait même élu “pire construction de l’histoire de l’humanité”. Et pendant des années les autorités de Pyongyang ont retouché les photos de la ville pour faire disparaitre le colosse de béton.

L’immense construction devrait donc ouvrir partiellement pour accueillir des bureaux. Elle pourrait s’ouvrir aux touristes par la suite.

Lu sur le Washington Post

20120211-083803.jpg

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :