Top 10 des astuces pour lutter contre le gaspillage alimentaire

918 lectures

Chaque année, 10 millions de tonnes d’aliments sont jetés à la poubelle en France. En ce jour national de la lutte contre le gaspillage alimentaire, voici 10 astuces pour lutter contre ce fléau.

Le gaspillage alimentaire, où en est-on en France ?

Selon les chiffres de l’ADEME, les Français jetteraient 29 kilos d’aliments par an et par habitant, dont 7 kilos encore emballés.

Ce gaspillage alimentaire représente environ une perte de 108 euros par an et par personne ou encore 1 repas gâché chaque semaine.

Les chiffres du gaspillage alimentaire en France

Aujourd’hui, nous vous proposons des gestes simples à mettre en place dans votre quotidien.

 

10 gestes simples pour limiter le gaspillage alimentaire

1 – Faire une liste de course pour acheter le nécessaire

Une des solutions pour réduire le gaspillage alimentaire, faites une liste de course ! Avant d’aller faire vos emplettes, faites l’inventaire de vos placards et de votre frigo. Réfléchissez également au nombre de repas que vous allez faire dans la semaine et si possible anticipé vos menus !

2 – Privilégiez les produits frais

Local et/ou bio, achetez vos produits frais directement chez le producteur, au marché ou dans un commerce de proximité. En maîtrisant et limitant vos stocks, vos aliments frais n’auront plus le temps de se perdre !

Vous pouvez également opter pour la commande panier de fruits et légumes. De plus en plus d’agriculteurs et de primeurs proposent cette alternative. C’est également un bon moyen de découvrir de nouveaux produits !

3 – Rangez votre frigo

Comment optimiser votre frigo

La préservation de vos aliments frais passe par un frigo propre et bien rangé ! Voici quelques astuces pour bien organiser vos aliments dans votre frigidaire :

  • Dans le congélateur : glaces, produits et restes surgelés.
  • Au premier étage : laitages entamés, viandes, poissons crus, fruits de mer, charcuterie, fromage frais, produits en décongélation.
  • Au deuxième étage : viandes et poissons cuits, fromages durs, yaourt, crème fraîche, fruits et légumes cuits, pâtisseries.
  • Dans le bac à légumes : les légumes et fruits frais lavés, fromages à affiner (emballés).
  • Dans la porte : les œufs, lait, beurre, jus de fruit entamés, condiments.

Pensez également à ranger vos aliments consommés dans des boîtes hermétiques et à les consommer en priorité.

4 – Attention aux dates de consommation

Autre astuce pleine de bon sens, faites attention aux dates de péremption ! Lors de vos courses, achetez toujours les produits avec une date de péremption longue, cela vous évitera les mauvaises surprises !

Il est aussi important de bien différencier la Date Limite de Consommation (DLC) et la Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO).

La différence entre les DLC et DLUO

La DLC se retrouve sous la mention “À consommer avant le”, le dépassement de cette date peut représenter un danger pour la santé.

Quant à la mention, DLUO, elle est plus connue sous l’appellation « À consommer de préférence avant le ». Elle concerne les produits non-périssables, ces produits peuvent être consommés sans danger.

5 – Optez pour les légumes moches

Chaque année, plusieurs tonnes de fruits et légumes moches sont jetées avant d’arriver dans nos supermarchés. Or, ces produits tordus ont la même qualité nutritive et sont souvent vendus moins chers ! Changez sa mentalité et consommer des fruits et légumes moches, c’est lutter contre le gaspillage alimentaire.

6 – N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre

Pour éviter le gaspillage alimentaire, commencez par bien doser vos aliments. Plus facile à dire qu’à faire, voici quelques conseils à appliquer au quotidien pour un adulte :

  • Pâtes : 1 verre par personne
  • Riz : ½ verre par personne
  • Pommes de terre : 5 petites pommes de terre
  • Poisson : 140 g par personne

7 – Cuisiner vos restes

Vous avez des restes de légumes, de poulet et de pâtes ? Et si vous les associez pour en faire un nouveau plat !

En gratin, en quiche ou wok, vous avez l’embarras du choix ! Pour vous aider à trouver l’inspiration, n’hésitez pas à consulter le site Ça suffit le gâchis

8 – Congelez !

Vous avez trop de restes ? Vous avez oublié de préparer votre poulet ? Pas de panique, vous pouvez toujours les congeler !

La congélation est une excellente alternative pour limiter le gaspillage alimentaire, de plus, elle conserve tous les nutriments jusqu’à deux mois ! L’autre astuce, pensez à effectuer des portions individuelles, c’est la solution idéale pour préparer vos déjeuners sur le pouce.

9 – Donnez une nouvelle vie à vos déchets

Rien ne se perd, tout se transforme ! Vous pouvez aussi utiliser cette maxime dans votre cuisine. Nos déchets alimentaires peuvent être d’excellents produits de beauté ou ménagers. Par exemple, réutiliser votre marc de café en exfoliant ou pour entretenir vos canalisations. Quant aux écorces d’agrumes, ils sont d’excellents nettoyant ménagé.

10 – Zéro Gâchis, même au restaurant

La lutte contre le gaspillage alimentaire s’applique aussi au restaurant !

Lors de vos sorties en famille ou entre amis, vous pouvez appliquer quelques gestes simples, comme commander le plat du jour, choisir une carafe d’eau, ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre ou demander un doggy bag en cas échéant.

Vous pouvez également choisir un restaurant engagé dans la lutte anti-gaspi !

 

Voir toute l’actualité du secteur de l’hôtellerie/restauration

Opt In Image
Envie d'encore plus d'actu gourmande ?
Recevez chaque vendredi à 18h nos articles de la semaine !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :

Community Manager en temps partagé pour Reso 35 et Reso 49-72, Adeline propose des prestations de communication web pour nos adhérents.