Palmarès des bonnes actions 2016 en Hôtellerie-Restauration

14 lectures

Alors que l’actualité mondiale est tournée vers les atrocités perpétrées en Syrie, nous tenions à terminer cette année avec un article qui pourrait remettre un peu de baume au coeur. En 2016, le secteur de l’hôtellerie-restauration a encore fait preuve de solidarité grâce à des actions sociales, écologiques et économiques qui contribuent à améliorer notre façon de consommer lorsque l’on voyage ou qu’on se rend au restaurant. Voici donc notre palmarès des bonnes actions en hôtellerie-restauration pour l’année 2016.

L’application mobile de l’année pour faire une Bonne Action

Avec nos smartphones en main, nous avons tous accès à une bibliothèque d’applications mobiles toujours plus intuitives et ludiques. Cette année, bons nombres d’entre elles ont été pensées pour évincer le fléau du gaspillage alimentaire. C’est le cas de partage ton frigo, too good to go ou encore zero gâchis à qui nous donnons des mentions d’honneur. Pour ce palmarès, notre choix s’est tourné vers Homeless+ qui tend à réduire le gaspillage tout en luttant contre l’exclusion sociale.

bonne action 2016 application mobileHomeless Plus

Utilisant la géolocalisation, Homeless+ est une application gratuite à but non lucratif. Une fois les besoins des sans-abris identifiés, le mobinaute peut lui apporter une aide matérielle (nourriture, couverture, …) voire humaine (une discussion, un simple sourire, …).

 

Les chefs engagés de l’année 2016

L’année 2016 aura notamment été marquée par l’annonce du rachat de Monsanto par le géant allemand de l’agroalimentaire Bayer. En réponse, de nombreux chefs français et étrangers se sont engagés unanimement en signant une lettre ouverte en ligne ayant pour vocation de lancer un appel à une prise de conscience collective. Parmi ces chefs engagés, notre palmarès s’est tourné vers Massimo Bottura et Thierry Marx qui, selon nous, incarnent les causes qu’ils défendent.

Massimo Bottura

massimo bottura chef engagéSacré meilleur chef du monde en 2016, Massimo Bottura est le chef italien le plus médiatisé et engagé de l’année. Après avoir eu son propre épisode dans la série Chef’s tables diffusée sur Netflix, il a fondé l’organisation Food for Soul pour trouver des solutions au gaspillage alimentaire en faisant profiter ceux dans le besoin. Cette initiative a tant été saluée qu’elle a fait l’objet d’un film documentaire Theater of Life.

Thierry Marx

thierry-marx-cuisine-mode-demploiOn admettra qu’il est un peu partout ces derniers temps. Mais comment établir un classement des chefs engagés sans parler de Thierry Marx ? A la différence de son homologue italien, le chef français est d’avantage engagé dans la formation et l’intégration sociale par les métiers de la restauration. Depuis 2012, Thierry Marx arpente les couloirs de la prison de Poissy dans une démarche d’aide à la réinsertion des détenus. En parallèle, il a lancé le programme de formation Cuisine mode(s) d’emploi à Marseille en 2016.

L’événement qui mêle restauration et solidarité

A quelques jours de Noël, cinq restaurants strasbourgeois confient leur cuisine à des chefs réfugiés autour de l’événement Refugee Food Festival. Le festival a vocation de changer notre regard sur ce que certains appellent « la crise des réfugiés », au lieu de considérer cela comme une crise humanitaire qui a explosé cette année. Déjà 11 restaurants parisiens avaient participé à la première édition au mois de juin. Un troisième événement européen est prévu pour l’année 2017. 

Les établissements durables

Heureusement, il n’y a pas que la restauration qui a fait ses preuves cette année en matière d’écologie et de solidarité. L’hôtellerie a joué aussi un rôle en adaptant son offre de service. Voici les hôtels et restaurants qui, en 2016, ont contribué à réduire l’empreinte carbone.

Solar Hôtel Paris

Cet hôtel de 22 chambres situé à Denfert-Rochereau a été rénové en 2014 et a été construit à partir de matériaux entièrement naturels et recyclés. Pour le côté efficace, on notera que les chambres de l’hôtel sont en zone blanche autrement dit, pas d’ondes WIFI. Le petit-déjeuner y est également bio, un système de récupération des eaux usées a été sagement pensé ainsi que des méthodes de recyclage. http://www.solarhotel.fr/fr/ 

bonne action 2016 hôtel

Hôtel Bellevue Marseille

Engagé dans une démarche écologique concrète, cet hôtel cosy sur le Vieux-Port s’est inspiré des directives Clés verte pour respecter au mieux les normes écologiques qui respectent l’environnement. Voir leurs engagements.

hotel bellevue marseille

Alors, selon vous, laquelle de ces actions est la plus valorisante sur le plan écologique, humain ou économique ? Vous connaissez peut-être d’autres initiatives menées en hôtellerie-restauration ?

Opt In Image
Envie d'encore plus d'actu gourmande ?
Recevez chaque vendredi à 18h nos articles de la semaine !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :

mm

Community Manager en temps partagé pour Reso PACA, Laura propose des prestations en communication web aux professionnels de l'hôtellerie-restauration. Elle partage avec vous l'actualité du CHR en région PACA.