Les chefs ont du coeur

0

Emissions de télévision grand public, festivals et salons, séries, films… Ces dernières années, les grands chefs sont régulièrement mis sur le devant de la scène. Mais il y a une chose que l’on devrait souligner : leur grand coeur et leur élan de solidarité. En effet, cette année encore, les chefs se mobilisent pour de grandes causes. On ne pourra pas toutes les citer mais voici quelques-unes…

  • « Toques en Truck » contre le cancer

Toques en Truck

L’association « Tout le monde contre le cancer » a réuni 41 chefs pour la tournée « Toques en Truck ». Le concept : un food truck gastronomique qui parcourt les hôpitaux de France, pour permettre aux enfants malades de savourer un bon repas avec leur famille et le personnel soignant. Dix dates ont été assurées cette année, du 22 juin au 18 juillet. Le pâtissier et fondateur de L’éclair de génie, Christophe Adam, était le parrain étoilé de cette édition 2016. Parmi les 41 chefs ayant répondu présent, on citera notamment : Christian CONSTANT, Yannick DELPECH, Pierre GAGNAIRE, Christian ETCHEBEST, Pierre MARCOLINI, Laurent MARRIOTE, Christophe MICHALAK.

  • « Les Chefs Solidaires » contre le sida

Les chefs solidaires

Le jeudi 6 octobre 2016 prochain, les professionnels des métiers de bouche soutiendront le Sidaction grâce à des fonds récoltés sous forme de don (10% du chiffre d’affaires de la journée) ou de bénéfices (action engendrant un don) via Les chefs solidaires. Le chef des cuisines de l’Elysées, Guillaume Gomez, sera présent, ainsi que diverses associations comme les Cuisiniers de France ou les Toques Françaises.

  • Le World Prize 2016 au Centre de Formation et de Recherche culinaire basque

C’est à l’initiative de grands noms de la cuisine, tels que Massimo Bottura, Joan Roca ou Ferran Adria, que le prix à été créé. Il sera décerné à celui ou celle qui aura mené les plus beaux projets culinaires en faveur de l’éducation, de la santé, etc. : « La gastronomie doit être moteur de changement. »

  • Les causes qui leur tiennent à coeur

Le chef étoilé Thierry Marx a ouvert un centre de formation gratuit à Paris (Belleville) et un restaurant solidaire à Blanquefort (Gironde). Mais il ne s’arrête pas là, puisqu’il a également mis en oeuvre un projet de réinsertion des détenus par le biais de formations professionnelles en vue de ré-insérer les détenus.

Jamie Oliver, chef britannique, s’engage dans la lutte contre l’obésité. Il a d’ailleurs lancé une pétition relayée sur les réseaux sociaux – #FoodRevolutionDay – pour sensibiliser la population à l’éducation alimentaire et la rendre « obligatoire dans les écoles à travers le monde ». Dans la même optique, mais aux Etats-Unis, Ann Cooper a proposé la mise en place de bars à salades dans les cantines.

Massimo Bottura lutte contre le gâchis alimentaire en cuisinant la nourriture non consommée et en la redistribuant aux démunis.

Le Président de l’association brésilienne de gastronomie, David Hertz, dispense des formations professionnelles aux jeunes des favelas.

Akrame Benallal, un chef cuisinier parisien étoilé au guide Michelin, a participé à un projet d’intégration en faveur des réfugiés dans le Nord de la France par le biais d’ateliers de cuisine : Le Recho. Il s’agit du camp de La Linière, près de Dunkerque.

Opt In Image
Abonnez-vous à notre Newsletter !
Et recevez chaque vendredi à 18h nos articles de la semaine.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :

mm

Community manager en temps partagé pour Reso IDF, Melissa propose des prestations en communication web à nos adhérents parisiens. Ici, elle partage avec vous l'actualité de l'hôtellerie-restauration à Paris.