Le pape de la gastronomie Paul Bocuse nous a quitté

2 404 lectures

Paul Bocuse nous a quitté à l’âge de 91 ans, samedi 20 janvier 2018 au matin dans sa célèbre auberge de Collonges-au-Mont-d’Or, près de Lyon. Le monde de la gastronomie est en deuil.

« Empereur de la cuisine, cuisinier du siècle, monstre sacré, pape de la gastronomie, le nom de Paul Bocuse reste associé aux superlatifs. Élu Meilleur Ouvrier de France depuis 1961, Paul Bocuse a été décerné « Cuisinier du Siècle » et « Pape de la Gastronomie » par le célèbre guide jaune Gault et Millau en 1989. Il était connu pour ses qualités exceptionnelles de cuisinier, de travailleur acharné, mais aussi pour sa simplicité, sa convivialité et sa générosité.

Portrait Paul Bocuse pape de la gastronomie

« CUISINER, C’EST MA VIE. Je connais mieux les sauces que ma géographie »

Monsieur Paul, comme les cuisiniers le nommait, est l’un des seuls chefs à avoir su conserver ses 3 étoiles au guide Michelin pendant plus de 50 ans. Il est à l’origine des Bocuse d’Or (1987), de l’Institut Paul Bocuse (une école de management et de formation aux métiers de l’hôtellerie, de la restauration et des arts culinaires) mais aussi de plusieurs restaurants à travers le monde dont notamment L’Auberge du Pont de Collonges.

Les funérailles l’empereur de la gastronomie seront célébrées vendredi 26 janvier à 10h30 en la cathédrale Saint-Jean à Lyon.

Opt In Image
Envie d'encore plus d'actu gourmande ?
Recevez chaque vendredi à 18h nos articles de la semaine !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :

mm

Community manager en temps partagé pour Reso 44, Reso 69, Reso IDF et Reso Paca, Fabien partage avec vous l'actualité de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme.