Vers la création du label « Capitale européenne du Tourisme » ?

60 lectures

Au début du mois de septembre, l’eurodéputé et président délégué de la région PACA, Renaud Muselier a porté la proposition de la création d’un label « Capitale Européenne du Tourisme » validé par la commission des transports et du tourisme du Parlement européen. Le Parlement Européen a, à son tour validé la création de ce label doté d’un budget de 2,5 millions d’euros pour 2017.

Les enjeux de la labellisation

L’idée même de créer un label européen du tourisme a pour vocation, selon Renaud Muselier de « mettre à l’honneur tout un territoire ». Cette initiative a été lancée après avoir constaté une baisse significative de la fréquentation touristique en région PACA suite aux attentats de Nice le 14 juillet dernier. De cette façon, le territoire ou la ville qui sera désigné bénéficiera de financements européens de manière à promouvoir l’offre touristique, à renforcer son image et ainsi donner plus de visibilité aux régions. En résumé, le label se veut être un boost pour l’économie du tourisme européen.

Renaud Muslier et son homologue Hongrois qui ont tous deux porté le projet de création du label

Renaud Muslier et son homologue Hongrois qui ont tous deux porté le projet de création du label

Toutefois, le processus de labellisation quel qu’il soit doit comporter un certains nombres de critères d’attribution qui restent encore à définir. De la même manière, une évaluation de la répartition des ressources et des retombées économiques doit être une des priorités. La création d’un tel label permettrait alors de définir l’offre variée qu’offrent certains territoires européens (tourisme de montage, balnéaire ou encore tourisme de saveurs etc.)

2018: l’année de la capitale européenne du Tourisme

Selon Renaud Muselier, les villes qui obtiendront le titre (trois par an au maximum) devront « promouvoir l’inclusion sociale et l’égalité des chances ». Elles seront choisies sur la base d’un « programme lié au tourisme créé spécifiquement et doté d’une dimension européenne marquée ». La définition de ces critères et du cahier des charges est à prévoir en 2017 pour une première attribution à l’horizon 2018.

SONY DSC

On se souvient du label « Capitale Européenne de la Culture » attribuée à Marseille Provence en 2013 (dont le budget s’élevait à 90 millions d’euros). Cette année là, le territoire était en effervescence avec notamment la construction du MuCem, de la Villa Méditerranée ou du FRAC.  Cette événement avait attiré plus de 10 millions de touristes soit 2 millions de plus que l’année précédente.

Opt In Image
Envie d'encore plus d'actu gourmande ?
Recevez chaque vendredi à 18h nos articles de la semaine !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :

mm

Community Manager en temps partagé pour Reso PACA, Laura propose des prestations en communication web aux professionnels de l'hôtellerie-restauration. Elle partage avec vous l'actualité du CHR en région PACA.