Guide Michelin 2017 : la liste complète des nouveaux étoilés

133 lectures

Voilà quelques semaines que la presse s’agite et que les rumeurs vont bon train quant aux nouveaux établissements étoilés par le célèbre guide rouge. Comme chaque année, certains établissements n’ont pas su attendre l’annonce officielle du Guide Michelin et se sont offert la primeur de l’information sur leurs réseaux. Découvrez ci-dessous la liste complète des nouveaux étoilés.

En 2016, le guide France Michelin comptait 4347 restaurants dans sa sélection, dont 600 étoilés. 26 restaurants avaient obtenu trois étoiles, 82 affichaient deux étoiles, et 492 avaient une étoile. Les 3092 restaurants restants affichaient une assiette, nouveau pictogramme signifiant que cet établissement avait été apprécié par les inspecteurs du guide. Plusieurs inspecteurs viennent goûter à la cuisine des restaurants susceptibles de gagner ou perdre une étoile. En général, le premier inspecteur prend un menu, et le second viendra dîner à la carte, quand les plats auront été renouvelés.

Le guide 2017 comptera 616 restaurants étoilés, soit 16 nouvelles entrées depuis 2016. Soixante-dix tables (dont les 16 nouvelles) gagnent des étoilés, et cinquante-deux en perdent une ou plusieurs. Il faut savoir que la perte d’étoiles n’est pas uniquement une sanction, mais s’applique également dans le cadre d’une fermeture d’établissement.

nouveaux restaurants étoilés

57 nouveaux restaurants affichent une étoile cette année

Les restaurants une étoile de la région Nord-Est

  • Racine (Reims)
  • L’Arnsbourg
  • La Liègoise (Wimereux)
  • Girardin (Colmar)
  • L’Alchémille (Kaysersberg)
  • Julien Binz (Ammerschwihr)
  • Haut Bonheur de la Table (Cassel)

Les restaurants une étoile de la région Sud-Est

  • Les Explorateurs (Val Thorens)
  • Le Roc Alto (Saint-Véran)
  • Le Saint-Martin (Vence)
  • Le W (Annonay)
  • Mickaël Feval (Aix-en-Provence)
  • Fanny Rey et Jonathan Wahid (Saint-Remy-de-Provence)
  • Pierre Reboul (Aix-en-Provence)
  • Le Domaine du Colombier (Malataverne)
  • Skab (Nice)
  • Le Palégrié (Corrençon-en-Vercors)
  • Château Blancard (Chazelles-sur-Lyon)
  • Aux Anges (Roanne)
  • Jérémy Galvan (Lyon)
  • Miraflores (Lyon)
  • La Palaraie (Croix-Valmer)
  • Le Jardin de Benjamin (Lorgues)
  • L’Olivier (Saint-Tropez)
  • Le Champ des Lunes (Lauris-Lourmarin)

Les restaurants une étoile de la région Sud-Ouest

  • Château de Mirambeau (Mirambeau)
  • L’Imaganaire (Terrasson Lavilledieu)
  • Le Moulin de l’Abbaye (Brantôme)
  • L’Aparté (Montrabé)
  • Le Skiff Club (Teste de Buch)
  • Logis de La Cadène (Saint-Emilion)
  • Le Hittau (Saint-Vincent-de-Tyosse)
  • Le Château de Mercuès (Mercuès)
  • L’Atelier de Gaztelur (Arcangues)
  • L’Océan (Saint-Jean-de-Luz)

Les restaurants une étoile de la région Nord-Ouest

  • 1912 (Trouville)
  • Maximin Hellio (Deauville)
  • Pertica (Vendome)
  • La Table de la Bergerie (Champ-sur-Layon)
  • Fontevraud (Fontevraud L’Abbaye)
  • Auberge Tiegezh (Guer)
  • Terre-Mer (Auray)
  • Rodolphe (Rouen)
  • Les Genêts (Brem-sur-Mer)
  • La Robe (Montaigu)

Les restaurants une étoile à Paris

  • Les Jardins de l’Espadon
  • Restaurant du Palais Royal
  • Sushi B
  • Restaurant H
  • Alliance
  • Divellec
  • Le George
  • Akrame
  • L’Orangerie (George V)
  • L’archeste
  • La Scène Thélème
  • L’Escargot 1903

Les restaurants deux étoiles du Guide Michelin 2017

  • La Maison des Bois (Manigod)
  • Kei (Paris)
  • La Table de l’Espadon (Paris)
  • Le Gindreau (Saint-Médard)
  • La Grenouillère (La Madeleine-sous-Montreuil)
  • Le Pré (Clermont-Ferrand)
  • Le Kintessence (Courchevel)
  • Le Montgomerie (Courchevel)
  • Hôstellerie de Plaisance (Saint-Emilion)
  • La Grande Maison Bernard Magrez (Bordeaux)

Yannick Alléno, nouveau chef 3 étoiles

Yannick Alléno décroche cette année la tant convoitée troisième étoile pour son restaurant Le 1947 à Courchevel. Il est le seul chef à recevoir une troisième étoile cette année en France des mains du guide. Voici ce qu’il a déclaré lors de la conférence de presse :

C’est une immense fierté, c’est huit ans de travail avec Gérard Barbin, avec Florence Cane. Je voudrais aussi remercier l’actionnaire, Monsieur Arnault. Je veux aussi remercier les inspecteurs, ils nous mettent la pression mais grâce à cette pression, nous connaissons ce bonheur-là

Opt In Image
Envie d'encore plus d'actu gourmande ?
Recevez chaque vendredi à 18h nos articles de la semaine !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :

mm

Community manager en temps partagé pour Reso 44, Kevin propose des prestations de communication web aux adhérents de notre groupement d'employeurs. Ici, il partage avec vous l'actualité et les bons plans de l'hôtellerie et de la restauration en Loire-Atlantique, et plus précisément à Nantes.