La contenance et taille des bouteilles de Champagne

529 lectures

En matière de Champagne, certains termes vous sont-ils familiers ? Lorsque l’on vous parle de Champenoise, magnum ou jéroboam, vous savez tout de suite de quoi il s’agit ? Mais savez-vous que la taille des bouteilles de champagne peut varier de quelques centilitres à plusieurs litres ?

 

Un peu d’histoire, les origines des nom des bouteilles

Les bouteilles trouvent leurs noms dans les origines bibliques, voici quelques explications !

  • Le jéroboam doit son nom à deux rois d’Israël dont le premier est considéré comme le fondateur du royaume.
  • Le mathusalem emprunte évidemment son nom au célèbre patriarche dont on dit dans la Genèse qu’il aurait atteint l’âge de 969 ans. Il était l’aïeul de Noé, l’homme qui survécut au Déluge et qui mériterait que son nom soit donné à une bouteille, puisqu’on lui attribue la plantation des premières vignes.
  • Le salmanasar a cinq parrains, soit autant que de rois d’Assyrie qui portèrent ce nom. Le plus célèbre fut Salmanazar III (858 – 824 av. J.C.) qui ne réussit pas à vaincre les rois araméens, mais qui a laissé une réputation de grand bâtisseur.
  • Le balthazar pose un problème quant à l’origine de son nom. On pense généralement que c’est celui de l’un des rois mages qui vinrent adorer Jésus lors de sa naissance. Mais c’est inexact, car dans la Bible, les rois mages sont parfaitement anonymes. Leurs noms relèvent, en effet, d’une tradition populaire qui remonte à plusieurs siècles après la publication du Livre. En revanche, le Balthazar cité dans la Bible est le dernier roi de Babylone (539 av. J.C.) qui fut vaincu par Cyrus, le roi des Perses, alors qu’il passait ses nuits à festoyer pendant le siège. Il nous en est resté l’expression “festin de Balthazar” pour qualifier un repas somptueux.
  • Le nabuchodonosor doit évidemment son nom à Nabuchodonosor II, dit “le Grand”, roi de Chaldée de 605 à 562 avant J.C. Il fit de Babylone la métropole du monde occidental et c’est lui qui s’empara de Jérusalem dont il exila la population. Une histoire qui inspira à Verdi son Nabucco présenté en 1842.

Les contenances des bouteilles de champagnes

Nous retrouvons donc 18 tailles différentes, plus ou moins connues !

On notera que la bouteille standard (75 cl) peut également s’appeler « champenoise », que certains utilisent le terme de « fillette » pour la demie ! Enfin, le melchizédec  peut également être appelé « midas ».

Les bouteilles les plus vendues sont : 

  • La Champenoise : 75 cl
  • Le magnum : 1,5 L
  • Le jéroboam : 3L

Attention ! Cette liste retrace l’ensemble des tailles, certaines contenances n’existent plus ou très peu (huitième, médium, …).

La contenance des bouteilles de champagne influence-t-elle la qualité ?

Dans les grands contenants le vieillissement du champagne est plus lent, plus homogène. Voilà pourquoi, si vous souhaitez garder des millésimes, nous vous conseillons de choisir le magnum.

Parce que le magnum contient le volume de 2 bouteilles. Son goulot et son bouchon sont identiques à une bouteille. Les échanges d’air avec l’extérieur via le bouchon sont beaucoup plus restreints. Vous comprendrez par déduction que la ½ bouteille vieillira beaucoup plus vite.

 

Pour le plaisir, comment sabrer le champagne comme un pro !

 

Et vous, quel est le format le plus imposant que vous ayez vu ? 

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

 

 

Sources :

Le Comité de Champagne

La maison du Champagne

Opt In Image
Envie d'encore plus d'actu gourmande ?
Recevez chaque vendredi à 18h nos articles de la semaine !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article a été écrit par :

mm

Chargée de communication et du développement de la qualité chez Reso France, Sarah contribue au blog Reso France depuis 2012.