burger king saint-lazare

Travail le dimanche, au tour des gares, qu’est ce que ça change pour les restaurants ?

Etudiants, pour un job à la gare, choisissez bien votre boutique!!!

Un pas de plus pour le travail dominical. L’arrêté en date du 9 février 2016 fixe le cadre pour 12 gares en France. Dans celles-ci, les commerces de détail pourront ouvrir sept jours sur sept. Cet arrêté autorise les commerces de détail situés dans l’emprise des six gares implantées à Paris. Des accords ont également été signés pour six autres lieux en province : les gares d’AvignonTVG, Bordeaux Saint-Jean, Lyon Part-Dieu, Montpellier Saint-Roch, Marseille Saint-Charles et Nice.

Ces gares sont donc autorisées à déroger au repos dominical des salariés, en respectant le cadre de la loi Macron. Comprendre : rémunération doublée et jour de repos compensatoire pour un dimanche travaillé.

Des gares triées sur le volet

Ces gares ont été choisies sur des critères établis par le gouvernement.

A savoir : au moins 20 000 voyageurs par jour dont 30 % de touristes, et au minimum dix boutiques concernées.

Sur cette base, les commerces de 12 gares pourront ouvrir le dimanche et jusqu’à minuit. Pour mémoire, le droit actuel permet déjà aux commerces de bouche, aux cafés ainsi qu’aux kiosques à journaux d’ouvrir le dimanche dans l’enceinte et à proximité des gares. C’est peut être là où le bât blesse puisque dans la même gare vont se côtoyer des salariés avec des sacrés différences de salaire, le dimanche!

Opt In Image
Abonnez-vous à notre Newsletter !
Et recevez chaque nouvel article directement dans votre boite mail.

Veuillez remplir les champs ci-dessous :

Cet article vous plait ? Partagez le avec vos amis !

Articles vedettes

Archives