guide michelin 2016

Guide Michelin : le palmarès 2016 des étoilés

Cet article vous plait ? Partagez le avec vos amis !

C’est ce matin à 11h qu’ont été attribuées les étoiles et autres Bib Gourmands du Guide Michelin. Quels chefs ont conservé leurs trois étoiles, qui en ont perdu ? Cette année 600 restaurants sont étoilés (contre 609 en 2015), dont 54 nouveaux.

Il s’agit du 107ème palmarès du guide rouge, qui est autant attendu que redouté. Il sera disponible à la vente le 5 février prochain. La version papier se vend en général à hauteur de 150 000 exemplaires, et la version numérique a été consultée pas moins de 25 millions de fois en 2015.

michelin 2016

Les troisièmes étoiles

Certains ont été déchus, comme Bernard Loiseau qui perd sa 3ème étoile. Deux autres par contre ont reçu leur troisième étoile. Il s’agit d’Alain Ducasse et de Christian Le Squer qui officient respectivement au Plaza Athénée et au Cinq, restaurant gastronomique du palace Georges V.

ducasse versailles

Les deuxièmes étoiles

Un nouvel établissement se paye le luxe de démarrer avec deux étoiles Michelin. Il s’agit du Grand Restaurant de Jean-François Piège, qui décroche directement 2 étoiles quelques mois après son ouverture. Joel Robuchon obtient lui aussi deux étoiles avec sa Grande Maison bordelaise.

jean-françois piège grand restaurant

Les autres deux étoiles en vrac : Jean-Yves Schillinger (JY’S, Colmar), Mathieu Pacaud (Histoires, Paris 16e), Nicolas Decherchi (Paloma, Mougins), Julien Gatillon (1920, Megève), Sylvestre Wahid (Sylvestre, Paris 7e), Christophe Moret (L’Abeille, Paris 16e), Jean-Georges Klein (Villa René Lalique, Wingen-sur-Moder), Jérôme Banctel (Le Gabriel, Paris).

Les premières étoiles

Cette année ce sont 42 établissements qui entrent dans le Guide Michelin avec une étoile. Gordon Ramsay a décroché sa première étoile pour le Pressoir d’Argent à Bordeaux, quelques mois après l’ouverture de cet établissement gastronomique. Un autre chef se démarque : Pascal Favre d’Anne qui obtient sa première étoile pour son restaurant Le Favre d’Anne à Angers, après un nouveau départ il y a 6 mois.

Gordon Ramsay restaurant bordeaux

La Maison des Cariatides, à Dijon; Le Crocodile (Cédric Moulot), à Strasbourg; L’Arnsbourg (Philippe Labbé), à Baerenthal; Le Passe Temps (Younghoon Lee), à Lyon; Le Prairial (Gaëtan Gentil et Céline Boinon), à Lyon; Le Château de sable (Julien Marsault), à Porspoder, Allium (Lionel Hénaff), à Quimper; Le Carmin (Beaune); La Grignotière (Valenciennes); La Renaissance (Argentan), Initial (Caen), Manoir de Rétival (Caudebec-en-Caux); Trois Rochers (Ste-Marine), La Gouesnière, Le Château de Sable (Porspoder), Rackham (Roscoff), Dyades (Massignac), Les Belles Perdrix (St-Emilion), Jérôme Nutile (Nîmes), PY-R (Toulouse), La Table des Merville (Castanet-Tolosan), L’Esquisse (Annecy), 1217 (Château de Bagnols), I Salti, à Belgodère (Corse), Le Refuge des Gourmets (Machilly), Le Clocher des Pères (St-Martin-sur-la-Chambre), Raphaël Vionnet (Thonon), Le P’tit Polype (Deux-Alpes), La Passagère (Juan-les-Pins), Jan (Nice), Pèir (Gordes), Faventia (Tourrettes), Le Cloître (Forcalquier/Mane).

A Paris: Saturne (2e), Nakatani (7e), Lucas Carton (8e), Neige d’Eté (15e), Hexagone (16e), Pages (16e), La Table du 11 (78).

Opt In Image
Abonnez-vous à notre Newsletter !
Et recevez chaque nouvel article directement dans votre boite mail.

Veuillez remplir les champs ci-dessous :


Cet article vous plait ? Partagez le avec vos amis !

Articles vedettes

Archives